Quelle empreinte environnementale pour le numérique ?

15 janvier 2020

Réalisée pour Digital CMO, cette interview vidéo d’Amélie Rouvin de la direction développement durable de Veolia délivre des informations et des chiffres essentiels pour comprendre l’empreinte environnementale du numérique.

C’est pour le compte du media web Digital CMO que j’ai interrogé Amélie Rouvin, responsable engagement ressources & économie circulaire à la direction développement durable du Groupe Veolia. Avec Eric Ochs, créateur de Digital CMO et en partenariat avec Marketo (Groupe Adobe), nous avons souhaité contribuer au débat sur le marketing responsable, l’une des tendances incontournables des prochaines années.

Si le numérique permet d’économiser de l’énergie (papier, déplacements, etc.) et d’optimiser beaucoup d’actions polluantes, la consommation électrique liée à l’utilisation des équipements, la matière première nécessaire à produire ces équipements et aussi le gouffre énergétique des data centers ont une empreinte environnementale équivalente à un septième continent selon Amélie Rouvin. D’une durée de 16 minutes, cette interview vidéo vous offre des données vraiment probantes sur l’empreinte  environnementale du numérique mais aussi des pistes de réflexion et des solutions.