• Restons en contact

    Facebook de Cairn Communication - Vincent Biard Twitter Cairn Communication Flux RSS de Cairn Communication
  • Abonnez-vous à notre newsletter

  • A propos de l’auteur

    Portrait de Vincent BiardTravaillant pour la Presse et dans la communication depuis vingt ans, Vincent Biard est aujourd’hui journaliste pour la presse territoriale et économique. Il réalise également des prestations liées à l’internet et aux réseaux sociaux, des formations et des missions de conseil en communication. Il rédige aussi des articles sur ce blog, consacré à la presse territoriale, aux médias numériques et au développement économique du Pays basque et du bassin de l’Adour. Continuer la lecture →

Quelles couvertures pour les magazines de la presse territoriale ?

Publié le 21 février 2014

Froides, distantes et ne présentant quasiment jamais d’élus ou d’agents territoriaux, les couvertures de magazines publiées par les communes ou les intercommunalités ne jouent pas vraiment sur l’émotion. C’est l’une des conclusions d’une enquête récente qui a étudié plus de mille couvertures de magazines territoriaux.

Couv-Mag-VilleIntitulée « Que nous raconte la presse territoriale ? », c’est une étude réalisée par l’association Cap’Com et par l’institut  Seprem spécialisé dans l’analyse des médias. Objet de l’étude : la une des magazines territoriaux.

C’est donc 1 006 couvertures de magazines territoriaux de 121 communes et intercommunalités françaises qui ont été analysées.  Cette étude a été réalisée en novembre 2013 sur des publications de 2012 et 2013.

Rappelons que la presse territoriale c’est 15 millions d’exemplaires publiés chaque mois qui atteignent 80 % de la population. Ci-dessous, quelques conclusions de cette étude que j’ai jugée instructives.

Les couleurs froides et atténuées dominent les couvertures des magazines territoriaux. Ces dominantes chromatiques créent de la distance avec le lectorat. Moins d’un quart des couvertures emploient du rouge pourtant largement utilisé par la presse magazine pour susciter l’intérêt.

L’appellation du territoire (nom de la commune ou de l’intercommunalité) est présente dans le nom des trois quarts des magazines. Près de 80 % des magazines étudiés comprennent également un sous-titre le plus souvent factuel et descriptif mais quasiment jamais émotionnel. Les base-line ou slogans réutilisent majoritairement le nom de la ville ou du territoire.

Une image sur deux utilisée en couverture est d’ordre symbolique et, du coup, renforce l’impression de froideur. Les personnes figurant en couverture ont souvent pour rôle d’illustrer leur catégorie sociale. Elles ne donnent pas l’impression du « vivre ensemble » des habitants. L’étude note également que les agents et élus sont quasiment absents des couvertures. Deux tiers des photos de couverture sont quand même des créations spécifiques, les autres images provenant de banques d’images.

Les titres utilisés pour les textes de l’accroche principale sont majoritairement factuels et descriptifs. Seul un quart des couvertures présente un texte d’accroche incitatif et impliquant pour les administrés. Cette tonalité factuelle est également privilégiée pour le texte des accroches secondaires.

Lors d’un prochain billet, je vous résumerais les sujets et thématiques abordés en couverture de ces magazines. En attendant, à vous de comparer les couvertures de magazines des villes et intercommunalités de notre si belle région. That’s all folks.

Pour en savoir plus sur le site web de Cap’Com, c’est ici.

Ce contenu a été publié dans Le Blog de Vincent Biard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page