• Restons en contact

    Facebook de Cairn Communication - Vincent Biard Twitter Cairn Communication Flux RSS de Cairn Communication
  • Abonnez-vous à notre newsletter

  • A propos de l’auteur

    Portrait de Vincent BiardTravaillant pour la Presse et dans la communication depuis vingt ans, Vincent Biard est aujourd’hui journaliste pour la presse territoriale et économique. Il réalise également des prestations liées à l’internet et aux réseaux sociaux, des formations et des missions de conseil en communication. Il rédige aussi des articles sur ce blog, consacré à la presse territoriale, aux médias numériques et au développement économique du Pays basque et du bassin de l’Adour. Continuer la lecture →

Presse locale : la fin d’Hebdo + Bassin de l’Adour

Publié le 7 novembre 2013

La publication du bimensuel gratuit édité par la société béarnaise Plus Média est malheureusement finie. Distribué sur le Bassin de l’Adour, Hebdo + proposait des informations locales et également une newsletter quotidienne par internet.

« Nous avons le regret de vous annoncer que nous fermons nos portes et donc les pages de l’Hebdo+ » annonçait l’équipe de l’Hebdo+ sur sa page FaceBook le 30 octobre dernier. Distribué à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires en Pays basque, Béarn, Bigorre, Gers et récemment Sud Landes, ce magazine aura publié son dernier numéro en septembre.

Edité par la société béarnaise Plus Médias, une régie publicitaire employant plusieurs personnes, ce journal gratuit proposait une vingtaine de pages d’informations locales. L’Hebdo+ Bassin de l’Adour était réalisé par la société Valeurs du sud, éditrice de presse territoriale et d’entreprise au savoir faire établi.

Je ne connais pas le détail du partenariat entre ces deux entreprises mais Plus Médias est en liquidation judiciaire depuis le 15 octobre 2013 et Valeurs du sud est en redressement judiciaire depuis le 02 juillet. On parle de neuf licenciements (sur 14 employés) pour Valeurs du sud.

Sans non plus connaître précisément les raisons de ce dépôt de bilan, je peux bien sûr imaginer que l’âpreté du marché de la Presse aura eu raison de ce magazine publié depuis plusieurs années. Des employés de ces deux entreprises ont perdu leur travail et c’est bien dommage.

Ce contenu a été publié dans Le Blog de Vincent Biard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page