• Restons en contact

    Facebook de Cairn Communication - Vincent Biard Twitter Cairn Communication Flux RSS de Cairn Communication
  • Abonnez-vous à notre newsletter

  • A propos de l’auteur

    Portrait de Vincent BiardTravaillant pour la Presse et dans la communication depuis vingt ans, Vincent Biard est aujourd’hui journaliste pour la presse territoriale et économique. Il réalise également des prestations liées à l’internet et aux réseaux sociaux, des formations et des missions de conseil en communication. Il rédige aussi des articles sur ce blog, consacré à la presse territoriale, aux médias numériques et au développement économique du Pays basque et du bassin de l’Adour. Continuer la lecture →

Nouvelle gouvernance pour Herrikoa

Publié le 22 mars 2014

MC-Sallaberry-Mars2014Actrice incontournable de l’économie solidaire au Pays basque, la société de capital-risque dirigée par Marie-Claire Sallaberry change de statut pour disposer d’une plus grande souplesse de fonctionnement. Dans un monde où la finance la plus cupide semble avoir pris le pouvoir, le développement économique vertueux inspiré par Herrikoa est à honorer.

La raison d’être d’Herrikoa ? « Contribuer au développement économique pérenne et solidaire du Pays basque. » Disposant d’un capital de cinq millions d’euros recueilli auprès de ses nombreux actionnaires, la société Herrikoa se donne pour mission de renforcer les fonds propres d’entreprises du Pays basque.

« A la différence d’une banque qui prête de l’argent, nous devenons associés » précise Mme Sallaberry, directrice de cette société de capital-risque créée au Pays basque en 1980. Herrikoa rejoint le capital d’entreprises (avec des financements de 1 000 à 75 000 euros) qui ont besoin de fonds propres pour se lancer, développer un projet ou encore assurer une transmission. Cet apport est temporaire car Herrikoa n’a pas vocation à rester indéfiniment actionnaire.

L’originalité d’Herrikoa est, bien sûr, la dimension territoriale et sociale de son action. Herrikoa intervient uniquement auprès d’entreprises implantées au Pays basque français. Développement économique local et création d’emplois justifient la mission de cette société d’économie solidaire. On parle donc d’intérêt social des actionnaires et non pas d’intérêt financier et encore moins de spéculation.

Cette dimension solidaire et territoriale d’Herrikoa, voire identitaire, ne l’a pas aidé dans ses débuts « si on se resitue dans le contexte politique des années 80 » rappelle Marie-Claire Sallaberry. Il aura fallu une dizaine d’années pour qu’Herrikoa acquiert toute sa légitimité. C’est chose faite aujourd’hui et la société compte de nombreuses collectivités territoriales parmi ses actionnaires.

En décembre 2013, l’assemblée générale d’Herrikoa a élu Peio Bellan comme nouveau président. La société a également changé de statut passant de « société anonyme » à « société en commandite par actions à capital variable », un statut plus souple facilitant notamment l’accueil de nouveaux actionnaires en cours d’exercice. Ayant recruté deux chargés de mission en 2013, l’équipe d’Herrikoa est maintenant composée de quatre personnes avec Madame Sallaberry comme directrice générale.

« Faire mieux avec plus de moyens » est l’objectif de cette nouvelle gouvernance. Dans un monde où la finance la plus cupide semble avoir pris le pouvoir, le développement économique vertueux inspiré par Herrikoa est à honorer. Et puis, quand on aime ce petit bout de France qu’est le Pays basque avec son identité inimitable, sa tradition de solidarité et le sens de l’engagement dont ont toujours fait preuve ses habitants, on ne peut que célébrer l’action d’Herrikoa.

Herrikoa en chiffres
80 entreprises dont Herrikoa est actuellement actionnaire.
5 millions d’euros de fonds.
4 572 actionnaires dont 4 104 personnes physiques.
393 entreprises soutenues au total.
2 822 emplois qu’Herrikoa a contribué à créer ou à maintenir.
13,5 millions d’euros investis dans l’économie locale.

En savoir plus : le site internet d’Herrikoa

En photo : Marie-Claire Sallaberry dans son bureau d’Anglet où est basé Herrikoa.

Ce contenu a été publié dans Le Blog de Vincent Biard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page