• Restons en contact

    Facebook de Cairn Communication - Vincent Biard Twitter Cairn Communication Flux RSS de Cairn Communication
  • Abonnez-vous à notre newsletter

  • A propos de l’auteur

    Portrait de Vincent BiardTravaillant pour la Presse et dans la communication depuis vingt ans, Vincent Biard est aujourd’hui journaliste pour la presse territoriale et économique. Il réalise également des prestations liées à l’internet et aux réseaux sociaux, des formations et des missions de conseil en communication. Il rédige aussi des articles sur ce blog, consacré à la presse territoriale, aux médias numériques et au développement économique du Pays basque et du bassin de l’Adour. Continuer la lecture →

Municipales 2014 : internet pour les primo votants

Publié le 20 janvier 2014

Nouveaux habitants ou jeunes majeurs, ils voteront pour la première fois, en mars 2014, lors des prochaines élections municipales. Comment vont-ils s’informer sur les candidats ? Via la Presse bien sûr mais internet aura également un rôle majeur pour les convaincre.

Politique-webPrenons l’exemple de Bayonne qui totalise dorénavant environ 30 000 électeurs pour près de 46 000 habitants. La ville compte 10% de nouveaux inscrits sur les listes électorales. Parmi ces primo votants, 75% sont des nouveaux habitants et 18% sont des jeunes majeurs.

Comment vont s’informer ces nouveaux électeurs bayonnais pour décider de leur vote ? Certains feront un choix en fonction de leur sensibilité politique : liste du centre et de la droite, liste de gauche, liste d’extrême gauche ou liste abertzale pour les principales forces en présence.

Et les autres ? Selon un sondage récent, pour 73% des Français, les notions de droite de gauche ne veulent plus rien dire*. Le même sondage indique que, parmi les responsables politiques, seul le maire, dont la cote ne cesse de se redresser depuis 2010, inspire majoritairement confiance (61%). Son image personnelle sera donc décisive.

Quand on sait que faire des recherches est aujourd’hui le premier usage d’internet (pour 62% des internautes) et que 70% des recherches d’informations réalisées par les Français se feraient désormais sur le web (au détriment de la documentation écrite ou des renseignements téléphoniques), on en conclut logiquement que les primo votants s’informeront sur internet.

Pour les candidats, avoir des articles favorables dans la presse en ligne est capital et la bataille des commentaires d’articles doit être menée avec subtilité et ténacité. Posséder un site internet convaincant est essentiel. La recette d’un bon site web selon moi ? Graphiques et tableaux avantageant ses arguments, textes courts, photos rassurantes, design sobre, ton bienveillant.

Les réseaux sociaux joueront évidement un rôle dans la campagne. Certains candidats de la Côte basque me laissent dubitatifs en surjouant la cool attitude en principe d’usage sur les réseaux sociaux. D’autres publient des textes si impersonnels qu’ils semblent être sous traités à l’étranger. On en voit aussi s’engager avec la rage du militant affirmant posséder des « convictions » (qu’on attend toujours de connaître).

Enfin, il y en a qui démontrent une certaine maîtrise des réseaux sociaux en parlant d’eux-mêmes sans être impudiques, en restant calmes et ouverts au dialogue et en communiquant des informations. La bonne méthode sans aucun doute.

*Sondage réalisé par internet du 25 novembre au 12 décembre 2013 auprès d’un échantillon de 1 803 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales.

Ce contenu a été publié dans Le Blog de Vincent Biard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page