• Restons en contact

    Facebook de Cairn Communication - Vincent Biard Twitter Cairn Communication Flux RSS de Cairn Communication
  • Abonnez-vous à notre newsletter

  • A propos de l’auteur

    Portrait de Vincent BiardTravaillant pour la Presse et dans la communication depuis vingt ans, Vincent Biard est aujourd’hui journaliste pour la presse territoriale et économique. Il réalise également des prestations liées à l’internet et aux réseaux sociaux, des formations et des missions de conseil en communication. Il rédige aussi des articles sur ce blog, consacré à la presse territoriale, aux médias numériques et au développement économique du Pays basque et du bassin de l’Adour. Continuer la lecture →

Municipales 2014 : Henri Levréro et Facebook

Publié le 27 décembre 2013

Chargé de mission départemental du mouvement gaulliste Le Chêne, délégué UMP de la VIème circonscription des Pyrénées Atlantiques et « candidat sur la liste d’ouverture menée par Richard Beitia à Hendaye », Henri Levréro produit une ou deux publications par jour sur Facebook.
Figure incontournable de l’UMP locale, il l’est également par son activité sur les réseaux sociaux où, selon lui, la réactivité est essentielle. Interview.

Henri-LevreroTes publications sur Facebook se partagent entre animation de la vie militante locale et micro blogging sur l’actualité politique nationale, quel est l’objectif ?

Pour la première fois dans le cadre d’élections municipales, j’ai l’impression que les thématiques nationales vont prendre le pas sur les thématiques locales. C’est pourquoi je développe des commentaires sur des sujets nationaux avec notamment les impôts ou la sécurité. Sur ce dernier point, même si on connait la réalité de villes comme Marseille, on note l’importance des chaînes d’infos en continu qui créent un climat anxiogène y compris, par exemple, à Ainhoa où le Front National fait un score démesuré* par rapport à l’enjeu réel de ce parti dans cette ville.

Avant Facebook, avais-tu une activité sur internet avec un blog par exemple ?

J’ai commencé par l’animation du blog du Chêne des Pyrénées-Atlantiques et de celui de la VIème circonscription UMP. Avec l’essor de Facebook, je me suis évidement investi dans les réseaux sociaux car j’adore les nouvelles technologies.

Quels retours pour tes publications sur Facebook ? Es-tu par exemple contacté par des gens qui ne réagissent pas à tes publications ou qui ne sont même pas amis avec toi sur Facebook ?

Oui, on se rend vraiment compte de la signification du mot « buzz » sur internet. Le premier cercle des militants est content de recevoir des informations parce que cela leur donne des argumentaires. Ensuite, ces militants en parlent et en reparlent. C’est là que la puissance d’internet se révèle.

Quelles sont les limites de ce type de communication ?

Il n’y en a pas. Il faut s’adapter à ce média qu’est internet. Il ne faut pas attendre le lendemain pour réagir à quelque chose qui se passe aujourd’hui. Si on veut être efficace, il faut, par exemple, réagir dans les trente secondes suivant la publication d’un article publié par un média en ligne.

Ce n’est pas imprudent de réagir de manière instantanée ?

Il faut d’adapter à ce moyen de communication quitte à rectifier ensuite. Quand je vois qu’un article dans le Figaro compte 45 commentaires cinq minutes après sa publication, je me dis que l’on ne peut pas réagir au deux centième commentaire.

*Marine Le Pen y a atteint 17,77% des voix au premier tour des élections présidentielles de 2012 et Jean-Marie Le Pen avait obtenu 7,34% des voix au premier tour des élections présidentielles de 2007.

En photo : Henri Levréro.
©Vincent Biard

Ce contenu a été publié dans Le Blog de Vincent Biard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page