• Restons en contact

    Facebook de Cairn Communication - Vincent Biard Twitter Cairn Communication Flux RSS de Cairn Communication
  • Abonnez-vous à notre newsletter

  • A propos de l’auteur

    Portrait de Vincent BiardTravaillant pour la Presse et dans la communication depuis vingt ans, Vincent Biard est aujourd’hui journaliste pour la presse territoriale et économique. Il réalise également des prestations liées à l’internet et aux réseaux sociaux, des formations et des missions de conseil en communication. Il rédige aussi des articles sur ce blog, consacré à la presse territoriale, aux médias numériques et au développement économique du Pays basque et du bassin de l’Adour. Continuer la lecture →

L’écogeste récompensé

Publié le 4 juin 2014

La société Réco France d’Anglet développe un système innovant de recyclage de bouteilles en plastique via des collecteurs installés sur des parkings de supermarchés. Réco France relance le principe de la consigne (deux centimes d’euros par bouteille) et favorise le recyclage de ces bouteilles dont seule une sur deux est recyclée en France.

En France, chaque année, nous consommons 5 milliards et demi de bouteilles d’eau ! 175 bouteilles d’eau sont vendues chaque seconde ! Oui, vous avez bien lu. Toujours en France, sur 300 000 tonnes de bouteilles en plastique seulement 150 000 tonnes sont recyclées. C’est évidement trop peu même si le chiffre progresse lentement.

Pour encourager le recyclage des bouteilles en plastique, François Fabiano, un entrepreneur récemment installé à Anglet, sur la Côte basque, vient de lancer un projet vraiment intéressant : « je me suis inspiré des pays nordiques, considérés comme pionniers dans le domaine du recyclage. La consigne est quelque chose de très répandue là-bas, je l’ai donc mise en application en France. »

Deux centimes d’euros par bouteille

Kiosque-Réco-France-Dax-Mai2014L’idée de François Fabiano est d’implanter des collecteurs de bouteilles en plastique qui récompensent ceux qui viennent y recycler leurs bouteilles. Un premier collecteur a été installé sur le parking de l’Intermarché de Saint-Pée-sur-Nivelle (64) en décembre 2013 et trois autres viennent d’être disposés sur les parkings de trois supermarchés Intermarché de l’agglomération dacquoise.

L’écogeste est récompensé à la hauteur de deux centimes d’euros par bouteille. Le collecteur délivre un bon d’achat d’une valeur proportionnelle au nombre de bouteilles déposées. Ce bon d’achat est valable dans le magasin sur le parking duquel est installé le collecteur. Pour le supermarché qui accueille un collecteur Réco France (la marque de M.Fabiano), c’est le moyen de fidéliser sa clientèle, de gagner des nouveaux clients et aussi d’agir pour l’environnement.

Chaque collecteur –baptisé Réco kiosque- est équipé d’un container capable d’accueillir 60 000 bouteilles soit deux tonnes de plastique. Réco France rentabilise l’opération en revendant le plastique. Les résultats du collecteur installé à Saint‐Pée‐sur‐Nivelle témoignent du succès du concept : 15 000 bouteilles récupérées en janvier 2014 et 46 000 bouteilles récupérées en avril 2014 ! C’est le bon vieux principe de la consigne qui est relancé et ça marche. Précisons que cette collecte ne remplace pas le recyclage gratuit traditionnel mais s’y ajoute.

Le site web de la société Réco Francehttp://www.reco-france.fr/

Ce contenu a été publié dans Le Blog de Vincent Biard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

2 réponses à L’écogeste récompensé

  1. Fauquembergue dit :

    y à t-il un collecteur Réco France dans le Nord ?
    Je trouves cette idée pas mal du tout . Le volume de bouteilles sur une année pour une famille de 4 personnes est énorme.
    Rien que eau plate et gazeuse, lait ,soda
    Vous nous permettez de réduire le volume recyclage et de gagner quelques Euro

  2. Vincent dit :

    Bonjour,
    Il n’y a pas encore de collecteurs Réco dans le Nord. La société Réco France a été créé en mai 2013 et se développe à partir du Sud-Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page