Un gâteau basque dans l’espace !

10 novembre 2018

L’agence de communication Le LABO et ses partenaires pour cette opération publicitaire ont envoyé un gâteau basque à plus de 38 kilomètres d’altitude. Expédié depuis le centre commercial BAB2 d’Anglet, le gâteau basque (à la crème) a ensuite atterri sur terre, entier, dans un champ de maïs des environs de Sames non loin de la Côte basque.

Mathieu Rousset de l’agence de communication Le LABO y pensait depuis un an et demi. Comment faire la promotion du centre commercial BAB2 en mêlant tradition et innovation ? Basée sur la Technopole Izarbel de Bidart, l’agence Le LABO est voisine de l’école d’ingénieurs ESTIA dont les compétences scientifiques ont complété le savoir-faire de ces pros de la communication. L’idée d’envoyer un gâteau basque dans l’espace est ainsi née.

Le projet s’est concrétisé sous la forme d’un ballon à hélium de 4,5 mètres cubes transportant le fameux gâteau basque mais aussi deux balises GPS, des enregistreurs de données et une minuscule caméra diffusant l’expédition historique en direct sur les réseaux sociaux. C’est ainsi que le mercredi 24 Octobre à 14 h 15 l’expédition spatiale s’est envolée depuis le toit du centre commercial BAB2 sous les acclamations d’une petite foule de deux cent personnes. Comme c’était l’une des dernières belles journées d’automne, les spectateurs ont pu voir le ballon à hélium s’élever dans l’azur avant de le perdre de vue.

Space cake

Notre téméraire petit gâteau basque a réussi à atteindre l’altitude de 38 673 mètres après deux heures d’ascension à une vitesse de 5 mètres/seconde. Une heure de descente plus tard, porté par son parachute, le gâteau basque désormais célèbre spationaute atterrissait dans un champ de maïs à Sames.

Au-delà du projet pédagogique des cinq étudiants de l’ESTIA, cette épopée spatiale aura assurée la promotion des partenaires de l’expédition : l’agence Le LABO, le centre commercial BAB2, l’association de promotion du gâteau basque Eguzkia, l’école d’ingénieurs l’ESTIA, Agorila productions pour la musique diffusée dans l’espace, la marque de vêtements 64, l’agence de location Poplidays et la concession automobile Bayern Landes Pays Basque qui a fourni les 4×4 BMW pour récupérer l’engin spatial dans les champs.

La retransmission en direct sur Facebook a totalisé plus de 95 000 vues, M6 a diffusé un reportage et pas mal de médias nationaux ont relayé cette opération amusante. Pour un budget de quelques milliers d’euros, ce coup de communication a été une réussite. Seul bémol, avec un séjour à -60° dans l’espace puis un retour dans des températures largement positives, le gâteau basque spationaute a subi un effet de congélation/décongélation le rendant incomestible mais lui assurant une retraite méritée.

Photo :  Le gâteau de l’association Eguzkia dans la stratosphère ©DR

Article initialement publié dans La Semaine du Pays Basque n°1303 du 02 novembre 2018.